Séminaire d'Olivier Minazzoli: La relativité intriquée

  • Culture scientifique
Publié le 17 décembre 2021 Mis à jour le 18 janvier 2022
Date(s)

le 21 janvier 2022

11:00
Lieu(x)
on-line

La relativité intriquée

Olivier Minazzoli, ARTEMIS (UCA, CNRS)

Les incontestables et considérables succès de la relativité générale, formulée en 1915 par Albert Einstein, tranchent avec la volonté de ce dernier de modifier sa théorie dès les années 1920. Il y consacra d’ailleurs l’essentiel de sa recherche jusqu’à la veille de sa mort en 1955 à Princeton. Ses raisons pour vouloir modifier la relativité générale ont été multiples et fluctuantes, mais partageaient toutes le même espoir de retrouver la relativité générale comme limite d’une nouvelle théorie plus générale encore. Dans cet exposé, je présenterai les principaux motifs pour lesquels la communauté scientifique pense que la relativité générale pourrait (ou devrait) être améliorée, avant de présenter une nouvelle théorie générale de la relativité qui pourrait avoir le potentiel pour cela : la relativité intriquée.